SYNDICAT D'INITIATIVE DE WAVRE

Rue de Nivelles 1

1300 Wavre

+32(0)10 230 352

syndicat.initiative@wavre.be

COMITE DU CARILLON DE WAVRE

Rue de Nivelles 1 

1300 Wavre

+32(0)479 19 50 76 

bienvenue@carillonwavre.be 

  • White Instagram Icon
  • White YouTube Icon

COPYRIGHT © 2017 SYNDICAT INTIATIVE DE WAVRE

 

ALBERT BOON

Albert Boon est né à Leuven le 9 mai 1924. 

Après un premier prix de solfège au Conservatoire de Louvain, il obtient, en 1948, le diplôme de l’Institut Lemmens de Mechelen,

« école supérieure de musique religieuse » pour l’orgue (6 années d’études). 

Alors qu’on réfléchit à installer à Wavre un carillon dès 1951, le Syndicat d’Initiative recherche un carillonneur qui puisse jouer sur ce futur instrument. Les carillonneurs ne courent pas les rues ! Quelqu’un a cependant déjà les clés de la tour : le jeune organiste qui vient de s’installer à Wavre après sa nomination. Il accepte de relever le défi et de devenir carillonneur de la Ville de Wavre. Il décide de se former à l’Ecole de Carillon de Mechelen, sous la houlette de Staf Nees (directeur de l’école de 1945 à 1965). 

En 1954, à l’installation du carillon, il est nommé Carillonneur officiel de la Ville de Wavre.

En 1956, il est lauréat de l’Ecole royale de Carillon de Mechelen.

Dès lors, il multiplie les initiatives pour faire connaître et apprécier son carillon : festivals retransmis en vidéo, visites d’écoles, invitation d’un carillon ambulant (Christophe de Béthune) et même organisation d’un festival transfrontalier, le « Big Ben Show », en partenariat notamment avec Saint-Amand-les-Eaux, où il est pendant une dizaine d’années professeur titulaire de la classe de carillon de l’Académie.

Impliqué au niveau local comme au niveau européen et même mondial pour la défense de son instrument, il fait partie de la Guilde des Carillonneurs de Belgique, puis de l’Association Campanaire Wallonne, de la Guilde des Carillonneurs de France, de la Guilde des Carillonneurs d’Amérique du Nord et de l’association des anciens élèves de l’Ecole de Carillon de Malines. Il prend part à de nombreuses rencontres nationales et internationales pour carillon et il participe 5 fois consécutivement au Jeu de Jean et Alice, spectacle créé à l’occasion de l’inauguration du carillon à Wavre, avec son professeur et ami Staf Nees.

Il a la réputation d’être un musicien de talent et un excellent enseignant (il a dirigé longtemps une section musicale à la Rijksacademie à Bruxelles et a gagné de nombreux prix internationaux comme directeur de chorale). Il donne, au cours de sa longue carrière, plus de 100 concerts de carillon en Belgique, en France et dans plusieurs pays d’Europe. Passionné de musique ancienne et de compositions pour carillon, il n’omet jamais de jouer quelques pièces traditionnelles pour plaire à son public.

Il meurt le 11 juillet 1996, à Leysin en Suisse.

CHRISTIAN BOON

Christian Boon est né à Wavre le 9 avril 1952. 

Elevé dans la musique par son père, le carillonneur Albert Boon, Christian étudie le solfège et l’orgue dans son enfance. 

Au décès brutal d’Albert Boon, en 1996, le Syndicat d’Initiative cherche un carillonneur pour reprendre le poste, en particulier pour le Jeu de Jean et Alice prévu pour 1997. 

Mais Christian choisit un tout autre chemin de vie et refuse de reprendre le flambeau. Finalement, à force de persuasion, il accepte de jouer pour le Jeu. Et il s’y prend, au Jeu, et au carillon !

 

Il est nommé Carillonneur officiel de la Ville de Wavre le 1er janvier 1997. 

Une passion dévorante pour le carillon lui fait remuer ciel et terre pour moderniser l’image de cet instrument. Il s’active à le rénover afin de pouvoir, dès l’été 1997, lancer un festival annuel auquel il invite les plus talentueux carillonneurs du monde entier. Retransmission vidéo, invitation du carillon ambulant de Prague, concours pour les jeunes carillonneurs font partie des « nouveautés » qu’il met sur pied pour séduire le public. Il réalise également un travail conséquent pour donner au carillon une place incontournable dans la vie de la Ville. Il obtient l’autorisation d’ouvrir la tour et accueille ainsi plus de 1.000 visiteurs chaque année ! Sous son influence, en 2002, les paroissiens wavriens offrent, à l’occasion du jubilé de leur doyen Albert Pirson, une 50e cloche (fa1) au carillon de Wavre. Elle est appelée Alberte en l’honneur du jubilaire, du carillonneur Albert Boon et de S.M. le Roi Albert II. 

Inspiré par l’exemple de son professeur et ami Aimé Lombaert, avec lequel il a étudié à la Stedelijke Academie voor Muziek, Woord en Dans de Deinze, il travaille à donner une image dynamique et moderne du carillon. Musicien semi-autodidacte, il était attaché à jouer des mélodies connues, principalement de la variété. 

Il décède le 17 septembre 2012. 

AUDREY DYE

Audrey Dye est née le 24 octobre 1985 à Voiron (Isère, France). 

Audrey étudie d’abord le carillon à l’école municipale de Châtenay (Rhône-Alpes) entre 1998 et 2003. En 2008, elle obtient avec les félicitations du jury, le diplôme de fin d’études de carillon à l’École de Musique de Saint- Amand-les-Eaux (Nord de la France) dans la classe de Charles Dairay. 

Elle décroche ensuite, en juin 2010, le diplôme de fin d’études de carillon à la Stedelijke Academie voor Muziek, Woord en Dans de Deinze. 

Elle étudie à l’heure actuelle à l’Ecole royale de Carillon de Mechelen, niveau supérieur, dans la classe de Koen Van Assche après avoir été l’élève de Geert D’Hollander. 

Elle a également contribué à l’animation du carillon d’Old Bond Street (Londres, 2004), ainsi qu’à celle des carillons de Liège (Cathédrale et Eglise Saint-Jean en 2009) et de Wavre (depuis 2008). 

 

Elle est la Carillonneuse officielle de la Ville de Wavre depuis le 1er novembre 2012, et est cotitulaire du carillon du Beffroi de Mons (classé au patrimoine mondial de l’UNESCO) depuis 2010. 

Depuis septembre 2015, Wavre propose une classe de carillon au sein de l'Académie de Musique communale et Audrey y assure le poste de professeur pour tous les niveaux.

 

Souhaitant encourager le rayonnement de l’art campanaire, elle est impliquée depuis quelques années dans l’Association Campanaire Wallonne. Elle a aussi le bonheur d’être invitée à donner régulièrement des concerts en Belgique et dans d’autres pays.

 

Depuis 2017, Audrey Dye est membre du Comité exécutif de la Fédération Mondiale du Carillon.